C’était quoi votre rêve d’enfant ?

Afin de préparer leur venue à L’Espace pour assister au spectacle Wonderland, les élèves de 4e et 3e SEGPA du Collège Proudhon de Besançon ont reçu la visite des éducateurs du Service de Prévention Spécialisée d’Orchamps/Palente et d’une médiatrice culturelle des 2 Scènes pour un atelier autour de l’application My Wonderland.

Après une lecture de quelques extraits du spectacle et un temps d’échanges, les collégiens ont réalisé leur portrait imaginaire ou imaginable. Héros du quotidien ou super-héros, chacun a pu se laisser surprendre par la rêverie, choisir de voir le merveilleux et se faire confiance.

Voici quelques extraits d’autoportraits d’élèves :

Je voudrais être régisseur son pour ne jamais rester en place (Cyrian) / menuisier pour travailler le bois et faire un beau métier (Baptiste) / maçon pour travailler toujours dehors (Lorik) / constructeur bois pour travailler dans la nature avec un matériau que j’aime (Mickaël) / militaire pour voyager partout, faire le tour du monde et apprendre de nouvelles choses (Tristan) / Quand je joue au foot je suis rapide j’ai de bons réflexes pour prendre la balle (Fayal) / J’aimerais avoir du flair comme Wolverine pour que toutes les blessures disparaissent (Cassendra) / Ce qui est merveilleux c’est d’être riche et d’avoir une famille. Il faudrait trouver des logements pour les pays en guerre (Mouloud) / Le rêve c’est d’avoir un super lit pour bien dormir et une grande maison pour accueillir mes deux parents, mes frères et sœurs (Massinissa) / L’amitié est merveilleuse. Dans 10 ans je voudrais pouvoir retourner dans le passé pour voir ce qu’on était quand on était petits (Sadia) / Le plus important pour moi c’est d’avoir confiance en soi, d’être maman et de voyager dans tous les pays, Turquie, New-York, Hawaï, Dubaï… (Selin) / Je voudrais retourner en enfance pour ne pas souffrir de la violence qu’il y a dans le monde. Je suis patiente, travailleuse et dynamique. Être un super héros c’est aller plus loin que ce qu’on veut faire, ça demande du courage (Malika) / Savoir garder son grain d’enfance pour aider les autres (Zoé) / Ma plus grande qualité c’est que je suis tout le temps joyeuse (Imane) / Ce qui serait merveilleux ce serait de réussir à faire le métier qu’on veut avoir et de garder ses amis longtemps (Charlotte) / Je n’ai pas vraiment envie d’être une héroïne, simplement quelqu’un de gentil et de serviable. Certaines personnes sont merveilleuses telles qu’elles sont (Cloé) / Quand j’enchaîne les frappes, quand je jongle quand je cours avec le ballon, je ressens un plaisir inimaginable. J’aime le foot car ça demande de ne rien lâcher, de se dépasser en entrainement, d’avoir de la discipline et du courage. Mais pour moi ce qui est merveilleux c’est la nature car on y trouve tout ce dont on a besoin pour vivre et qu’elle se renouvelle à chaque fois qu’il y a une catastrophe (Bilal) / Mon rêve c’est d’aller à New-York pour voir les buildings et la ville immense (Victorine) / Je suis calme et attentionné, j’adore jouer en équipe c’est pour ça que le foot c’est ma passion (Ali) / J’aimerais ne jamais perdre ma passion pour le Kickboxing pour pouvoir toujours me défouler, ne penser à rien et me faire du bien. Mon rêve c’est de devenir un super mécanicien pour pouvoir acheter une vieille Porche, la refaire et la revendre (Fayal) / Le héros que je voudrais devenir c’est tout simplement d’être un bon pâtissier pour donner du bonheur aux gens (Amine) / Le héros que je voudrais être c’est peintre en bâtiment car quand le travail est fini on laisse une trace derrière soi (Enzo) / Je suis gentille, drôle et j’ai un grand cœur. J’aimerais être aussi agile, rapide et discrète que Catwoman (Léona) / J’aime la musique et le piano ça me détend (Maxella).

L’atelier a ensuite été consacré à la découverte et à l’utilisation de l’application My Wonderland par les collégiens. Chacun a pu rechercher des points de vue singuliers pour créer ses propres photos des merveilles.


Porteur de projet : Les 2 Scènes - Scène nationale de Besançon

Date de réalisation : 31 mai 2018

-

http://www.scenenationaledebesancon.fr/